• Faisons un peu plus attention !

    Les propriétaires d'auvairniton bourgrire le savent bien et pourtant leur attention se relâche de temps à autre, et c'est à ce moment-là que le pire intervient : l'accident de la vie domestique. Le drame ! Avec des conséquences parfois dramatiques ! Hospitalisation, thérapies... En général, c'est après un accident que l'on s'en veut, alors autant prévenir les problèmes que les subir... 

    Nous savons tous quels sont les principaux points à surveiller mais y repenser de temps à autre ne fait jamais de mal : il faut faire tout particulièrement attention aux chutes, mais également aux intoxications alimentaires / médicamenteuses et aux brûlures (pensez aux fers à repasser, aux casseroles...). De nombreux points que nous avons détaillé dans notre article quotidien doivent être regardés de près ! 

    Et oui, c'est aussi ça que de vivre avec un auvairniton bourgrire ! Et pis, quand on l'aime, c'est tout naturel que de vouloir le protéger - tempérament de parent !