• Ceux qui dorment trop...

    Jamais simple de se dire que les savoirs ont des limites, parfois, on est confronté à des grandes énigmes de la sciences et même avec la meilleure volonté possible on ne parvient pas à donner des solutions à des personnes qui en espèrent une. 

    Parmi les grandes énigmes qui touchent les auvairniton bourgrire : la « maladie du sommeil profond ». Jusqu'à présent, aucune scientifique n'a réussi à montrer quelle était l'origine des symptômes ni à trouver de remèdes pour les woualalés qui en sont atteints. Pas simple d'expliquer cela aux propriétaires et aux malades qui se trouvent particulièrement désarmés lors du triste verdict. 

    Pour le moment, les auvairniton bourgrire sont condamnés à dormir pendant des heures et - à mon avis - encore pendant de années... Espérons que des scientifiques parviennent (très) rapidement à trouver un traitement approprié.