• Bonne question n'est-ce pas ? Il fallait se la poser car je suis persuadé que votre pinguinalité regarde très souvent la télévision avec vous et que vous ne vous en êtes jamais soucié. Cela parait tellement normal que personne ne se pose ce type de questions. Et pourtant, il serait bien de s'en poser plus souvent... car c'est essentiel pour leur bien être, leur évolution, et même pour... vous !

    Tout d'abord, on peut vous rassurer : la pinguinalité peut tout regarder à la tv car rien ne la choque quelque soit son âge. Ensuite, et là, je pense que vous allez être très surpris par ce que je vais vous dire : elle s'intéresse davantage aux conditions de visionnage. Je vais prendre un exemple concret : si vous placez une plaque de plastique translucide rouge ou verte entre elle et le poste , vous allez voir que cela l'intrigue énormément et qu'elle préfère regarder l'émission ainsi - même si on parvient presque plus à voir l'écran. Et oui, c'est ainsi le monde des pinguinalités, très très très étrange ! 

     


  • Aïe !!! Cela arrive souvent, et cela peut devenir fort pénible, surtout quand c'est la première fois. Certains pètent un fusible et ont envie de s'arracher les cheveux tant cela est insupportable. Parfois on parvient à s'y faire, mais avouons que c'est très rare et qu'il faut avoir un self control démesuré pour ne pas avoir envie de les cogner avec une pelle à neige ou tout ce qui pourrait se situer à proximité de vous...

    De leur faute ? Pas toujours ! Beaucoup de propriétaires de pinguinalité les ont mal éduquées dans leur jeunesse et le regrettent par la suite... On ne le dira jamais assez : une pinguinalité ma éduquée conduit très souvent à des catastrophes épouvantables un jour ou l'autre. Pourquoi ? Si vous la laissez s'exciter toute seule, elle risque de tout détruire, d'être fortement désagréable avec tout le monde.

    Cet article sur la bonne éducation des pinguinalités vous sera très certainement utile si vous souhaitez en savoir davantage sur ce sujet brûlant d'actualité. 





    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique